personnage de théâtre enthousiaste

L’Arbre à rames

L’Arbre à rames est une compagnie de théâtre plantée à Montreuil et qui pousse entre les pavés… sauf qu’il n’y a plus beaucoup de pavés…. mais vous voyez l’idée.

L’ambition de la compagnie est de questionner notre humanité, mais oui, rien que ça. Nous avons à cœur d’interroger ce qu’il y a d’humain en nous, de cerner où se loge en chacun son humanité ou son inhumanité.

A chacune de ses créations, l’Arbre à rames s’attache à scruter les mouvements du monde. Parfois au travers d’histoires personnelles ou en observant ce que l’Histoire-avec-un-grand-ache modifie dans nos vies petites.

Nous pensons que raconter une histoire est une belle façon de donner à réfléchir. Une belle façon de rendre visible les invisibles, ceux qui ne comptent pas, les faibles qui n’ont pas de voix, les petits, les femmes dont on dit qu’elles sont égales mais ça reste à prouver.

Au travers de spectacles qu’ils soient adressés à un jeune public – comme Pinocchio –, ou à un public adulte – comme Je sais ce qui vous mèneLes Crocodiles des bords du Nil et bientôt La pièce espagnole – ou même par l’expérience en ligne des Histoires d’Hoc, nous nous employons à raconter ce que nous comprenons du monde.

Par le prisme du conte, du singulier, de l’histoire personnelle, nous parlons de ce qui nous entoure, de ce qui nous constitue.

Car nous sommes convaincus qu’il est difficile de parler du monde sans ouvrir la porte à l’imaginaire, aux imaginaires, à l’invisible, ou même parfois au fantastique.

 

Arbre à rames : [aʁbʁ a ʁam], locution nominale, 1 – embarcation rudimentaire composée d’un grand végétal ligneux ainsi que de rames pour affronter les vagues ; 2 – redondance : ‘arbre à rames’ peut signifier ‘arbre’, l’accent est mis sur les ‘rames’ qui peuvent être des branches ou ramifications.

Source anonyme